Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Infrastructures éducatives au Burkina : Le ministre Jean Martin Coulibaly (...)

Infrastructures éducatives au Burkina : Le ministre Jean Martin Coulibaly demande la reprise des travaux du CEG de Koukouldi

mercredi 26 juillet 2017

Le Collège d’enseignement général (CEG) de koukouldi, un village situé à quelques encablures de Koudougou, auparavant école sous paillote, est à partir de maintenant doté d’un bâtiment de quatre classes, de la 6e à la 3e. Les élèves de cette localité n’auront plus à craindre les intempéries pendant l’année scolaire 2017-2018. Ce 22 juillet 2017, le ministre en charge de l’Education Jean Martin Coulibaly a effectué une visite de terrain pour constater de visu la réalisation de l’infrastructure. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est resté sur sa faim.

Infrastructures éducatives au Burkina : Le ministre Jean Martin Coulibaly demande la reprise des travaux du CEG de Koukouldi

Un bâtiment à quatre classes, de la 6e à la 3e, c’est le joyau dont bénéficient les habitants de Koukouldi, localité non loin de Koudougou, au grand bonheur de leurs enfants. Dans cette localité, comme dans bien d’autres au Burkina, les cours étaient dispensés aux élèves sous des paillotes. Le 22 juillet 2017, le ministre en charge de l’éducation, Jean Martin Coulibaly a effectué une visite sur le site de l’infrastructure éducative. Mais grande fut sa déception lors de la visite. Il a relevé plusieurs manquements et n’a pas caché son mécontentement.

« Je ne suis pas content, même s’il est vrai que l’infrastructure a été achevée et qu’il y a même eu une réception provisoire. Les enfants n’ont même pas encore eu la chance de suivre des cours dans leurs nouvelles salles de classes et l’on constate déjà quelques dégradations. Les normes d’exécution en ce qui concerne la réalisation des salles n’ont pas été respectées. Les sols de toutes les salles visitées ne sont pas plats, ce qui est un minimum pour que les tables bancs puissent être stables et que les élèves soient confortablement installés. Il y a également des déficits de finition », s’est indigné Jean Martin Coulibaly.

Sans passer par mille chemins, il a tout simplement demandé au Bureau d’études qui était chargé du suivi des travaux, à savoir Accommod, de faire son travail. « Ce n’était pas à moi de venir découvrir cela. C’était au bureau d’études de signaler ces inconformités », a-t-il martelé.

Au vu de tous ces manquements, il a tout de suite instruit le Bureau d’Etudes à s’assurer que tous les autres chantiers qui étaient à la charge de l’entreprise SOCOTRA, celle-là même qui est chargée de l’exécution des travaux, sont conformes aux normes afin que de tels problèmes ne subsistent pas, après la réception définitive.
Aussi, le ministre n’a pas manqué de tacler l’entreprise SOCOTRA, tout en l’invitant à plus de professionnalisme si elle souhaite conquérir d’autres marchés.

« Nos entreprises doivent avoir le souci de leur propre image, si elles veulent grandir, si elles veulent attaquer le marché régional et sous régional, c’est seulement à ce prix : le respect des normes, la conformité aux normes qu’ils y arriveront, même si dans le cas précis, ce n’est pas ainsi », a formulé le ministre Jean Martin Coulibaly.

En quittant les lieux, le ministre a invité l’entreprise SOCOTRA à reprendre les travaux conformément aux normes, afin que tout soit fin prêt avant la rentrée prochaine.

Rita Bancé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Koudougou
Très nuageux, Humididté : 55%
Max : °C
Min : °C

20°C
Très nuageux
Jeudi
Soleil voilé
22|37°C
Vendredi
Soleil et nuages épars
20|36°C
Samedi
Soleil
20|37°C
Dimanche
Soleil
20|37°C
Lundi
Soleil
19|37°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter