Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Commune de Poa : Le Conseil municipal a magnifié l’excellence (...)

Commune de Poa : Le Conseil municipal a magnifié l’excellence scolaire

jeudi 19 octobre 2017

Dès son entrée en fonction, le Conseil municipal de Poa a placé parmi les priorités, la question de l’éducation. Et l’exécutif local ne manque, visiblement, aucune occasion pour donner un coup de pousse à ce secteur social de base. C’est dans cette détermination qu’a été mise en place la « Journée d’Excellence de Poa ». Elle se veut un cadre annuel pour magnifier l’ardeur au travail, encourager le goût de l’effort et susciter une saine émulation au sein de la communauté de l’éducation ; des élèves aux enseignants en passant par les parents d’élèves. Samedi, 14 octobre 2017 dans l’enceinte de la mairie de ladite commune, le Conseil municipal et ses partenaires ont tenu la première édition de cette initiative dans une forte mobilisation des populations.

Commune de Poa : Le Conseil municipal a magnifié  l’excellence scolaire

Pour cette première édition, édition de départ, le Conseil municipal a eu la dextérité de fédérer les énergies de toutes les sensibilités. En plus des administrations en charge de l’éducation et de l’enseignement, des opérateurs économiques, on a noté parmi les contributeurs, des leaders politiques de tous les bords. « Au-delà de toute considération, on se retrouve autour de l’essentiel pour le bien-être de nos populations, l’épanouissement de notre localité, et partant, le développement de notre cher pays. C’est cela l’important », fait observer le maire de la commune de Poa, Daouda Bagué, pour qui l’éducation fait partie des domaines qui doivent impérativement sonner la mobilisation de toutes les forces. Pour lui, aucune initiative et aucun apport ne sont à négliger dans la promotion de ce secteur.

JPEG - 65.7 ko
Des amis de la commune ont tenu à se joindre à l’initiative

Une vision unanimement partagée, dira-t-on, au regard de la forte mobilisation autour de cette Journée. Outre les populations venues des villages de la commune, on a noté une grande présence de ressortissants dans d’autres localités du pays aux côtés des responsables locaux et régionaux (Centre-ouest) de l’enseignement.

Occasion pour le bourgmestre, Daouda Bagué, de féliciter élèves, parents d’élèves et enseignants ainsi que responsables d’éducation pour la performance enregistrée. « Même si on n’a pas grand-chose, quand on se met ensemble, on peut réaliser de grands chantiers », a-t-il lancé, exhortant ici également, l’union autour des actions majeures de la commune.

« Quand vous êtes unis, Dieu vous accompagne toujours. Autant que nous sommes, chacun a un potentiel, conjuguons-les pour le développement. Les moyens ne sont pas que financiers ou matériels, chacun est riche quelque part », a-t-il exalté, invitant chacun à développer un esprit de bâtisseur.

JPEG - 60.5 ko
Le maire de Poa(en lunettes) avec le représentant du parrain à sa gauche..

Selon le maire, le Conseil municipal, avec le soutien de l’Etat et des partenaires, poursuivra dans sa lancée de promotion de l’éducation à travers les actions inscrites dans son plan de développement parmi lesquelles, la réalisation d’infrastructures scolaires pour le primaire et le post-primaire. Aussi, pour une appropriation par tous, le maire à adosser la « Journée de l’excellence de Poa » à l’ensemble des forces-vives de la commune. Car, persuade-t-il, investir dans la ressource humaine n’est pas une option, c’est une obligation qui mérite l’implication de tous. M. Bagué est aussi convaincu que seuls des hommes de qualité peuvent faire face à l’adversité, transformer les difficultés en opportunités et partant, conduire au développement. Une philosophie qu’il inscrit dans sa dynamique de faire de Poa, une « commune émergeante » au terme du mandat de son équipe.

Pour le représentant du directeur général de la Société d’Installation, maintenance et étude d’équipement électrique (SIMEEL), parrain de l’édition, le capital humain est la principale ressource à valoriser pour rendre possible le développement à tout point de vue.

« Notre pays l’a compris et l’un des axes majeurs du PNDES est de travailler à l’amélioration du capital humain. (...). Ma conviction est que ce défi au moins est capable de nous unir tous, pour que, main dans la main, nous puissions rassurer la jeune génération de notre engagement à leurs côtés. Aujourd’hui, il ne suffit plus d’être intelligent pour réussir, il faut aussi avoir du soutien à un moment de son parcours », a indiqué le messager, Gérard Simporé, affirmant l’attachement de son directeur général, Mathias Zoubga, aux questions relatives à l’éducation. D’où ses félicitations et encouragements au Conseil municipal pour sa vision en la matière. Natif de la commune, le parrain a saisi l’opportunité pour appeler l’ensemble des forces-vives de Poa à faire bloc et à avoir un regard soutenu pour les secteurs sociaux de base, notamment l’éducation.

« Nous sommes très heureux de voir nos autorités s’investir de la sorte dans l’éducation de nos enfants. Avoir des autorités s’investir ainsi pour accompagner les élèves, les enseignants et les parents d’élèves, nous ne pouvons que dire merci au maire et à son conseil municipal, parce qu’ils n’étaient pas obligés de le faire. Ils l’ont fait parce qu’ils pensent à demain et au bien-être de tout le monde ; un enfant qui a réussi profite à toute sa communauté. C’est une graine qu’ils sont en train de semer et nous implorons Allah qu’il leur donne la force pour poursuivre dans cette lancée », a exprimé un parent d’élève lauréat.

Ce sont environ 240 prix (prix généraux et prix spéciaux, du CEP 1 à la Terminale) en nature et en espèces qui ont été décernés aux élèves, enseignants, écoles et associations de parents d’élèves qui se sont distingués au cours de l’année 2016-2017. Les lauréats proviennent aussi bien du primaire (public, privé, Centre d’éducation de base non formelle, Medersa) que du post-primaire et secondaire.
Ainsi, on liste entre autres que le meilleur garçon au CEP 2017 se nomme Nitiéma Ibrahim de Loaga avec 150, 50 points et Nikiéma Rahinata de Yaoguen est la meilleure fille au CEP 2017 avec 132, 50 points. Le meilleur enseignant de la Circonscription d’éducation de Base (CEB) s’appelle Koudraogo Zango de Yaoguen et son école (école de Yaoguen) se positionne comme meilleure école de la CEB avec 72 admis sur 74 candidats.

Au BEPC 2017, Kiemtoré Rihanata du lycée départemental de Poa est la meilleure fille avec 329 points et Kaboré Iliassa du même lycée, le meilleur garçon avec 364 points. Hamidou Kiemtoré et Sandrine Ouédraogo du lycée départemental de Poa sont meilleurs enseignants 2017 de ce cycle.

Quant au BAC, Bougoum Ali et Koama Rosalie du lycée départemental de Poa sont meilleur garçon avec 333 points et meilleure fille avec 330 points. Ici, Amara Ouattara et Christine Marina Badolo du lycée départemental de Poa sont désignés meilleurs enseignants.

C’est dans une ambiance bon enfant que les organisateurs ont souhaité « bonne année scolaire 2017-2018 » à l’ensemble des acteurs avant de donner rendez-vous pour la deuxième édition en 2018.

O.O
Lefaso.net

Lire aussi : CONSEIL MUNICIPAL DE POA : « NOTRE VÉRITABLE SATISFACTION, C’EST D’AVOIR (...)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Koudougou
Très nuageux, Humididté : 36%
Max : °C
Min : °C

38°C
Très nuageux
Mardi
Soleil
30|42°C
Mercredi
Orage épars
28|40°C
Jeudi
Orages isolés
28|40°C
Vendredi
Soleil et nuages épars
28|39°C
Samedi
Soleil et nuages épars
28|40°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter