Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Koudougou : A quoi servent ces piliers sur la Route nationale N°14 (...)

Koudougou : A quoi servent ces piliers sur la Route nationale N°14 ?

LEFASO.NET | David Demaison NEBIE

mercredi 21 novembre 2018

Koudougou, la cité du Cavalier rouge, troisième ville du Burkina Faso après Ouagadougou et Bobo- Dioulasso. La route principale (nationale N°14), qui traverse cette ville d’Est en Ouest, est très dégradée. Des nids-de-poule un peu partout, le bitume raccommodé de tous les côtés… En plus, des piliers en béton aux abords de la voie qui obstruent et rétrécissent la route, rendant la circulation difficile. Du monument Maurice-Yaméogo jusqu’au carrefour de Réo, le constat est alarmant. Véritable calvaire pour les usagers, contraints de faire des acrobaties pour dévier les obstacles.

Koudougou : A quoi servent ces piliers sur la Route nationale N°14 ?

La partie de la voie réservée aux deux-roues est envahie par des étals de commerce. On se demande quel est le rôle exact des piliers qui sont finalement nuisibles. En effet, les véhicules stationnent sur le tronçon parce que bloqués par ces piliers qui encombrent inutilement le passage. Si la partie réservée aux motocyclistes était utilisable, ces piliers auraient eu leur raison d’être. Selon certains usagers de la route, ils ne servent à rien et sont très dangereux. Alors, pourquoi ne pas les enlever simplement pour faciliter le stationnement des engins à quatre roues et du même coup permettre aux usagers de s’arrêter en toute sécurité pour payer un article aux abords de la route ?

« Ces piliers perturbent beaucoup la circulation. Les abords étant obstrués, nous pensons qu’il faut dégager ces piliers pour nous permettre de nous frayer un passage et permettre aussi aux automobilistes et d’autres de bien stationner. Ou si on veut garder les piliers, il faut viabiliser les abords et dégager les étals disposés anarchiquement », propose cette femme qui cherche un moyen de garer sa moto devant une boutique au bord de la voie.

Pour elle, ce bitume très dégradé est carrément à refaire. Cet avis est partagé par une policière municipale que nous avons rencontrée en pleine activité. Selon elle aussi, l’obstruction des abords engendre une condensation des usagers sur la Route nationale N°14 dans la ville.

Elle ajoute : « En principe, les cyclistes, les motocyclistes et les piétons ne devraient pas se retrouver sur la chaussée avec les automobilistes ; mais vu la situation d’encombrement et les abords impraticables, nous ne pouvons pas les sanctionner. Ainsi, ce sont des vies humaines qui sont en danger ». Avec l’arrivée des bus à Koudougou, les chauffeurs et tous les autres usagers ont de sérieuses difficultés à l’arrêt et au départ.

Trouver urgemment une solution à ce problème. C’est le souhait des Koudougoulais et des autres usagers qui traversent notre troisième capitale.

David Demaison NEBIE
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Koudougou
Clair de lune très nuageux, Humididté : 44%
Max : °C
Min : °C

21°C
Clair de lune très nuageux
Mercredi
Inconnu
18|21°C
Jeudi
Soleil
19|36°C
Vendredi
Soleil
18|36°C
Samedi
Soleil
18|36°C
Dimanche
Soleil voilé
17|35°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter