Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Inclusion financière au Burkina : Les acteurs du Centre-ouest réunis en (...)

Inclusion financière au Burkina : Les acteurs du Centre-ouest réunis en session à Koudougou

Lefaso.net

mercredi 14 septembre 2022

Le Cadre régional de concertation des acteurs de l’inclusion financière (CRC-IF) de la région du Centre-ouest s’est réuni en session le mardi 13 septembre 2022 à Koudougou. Le thème de la présente session est : « Problématique de l’accès aux produits et services financiers dans le contexte sécuritaire actuel ». Une occasion donnée aux acteurs d’échanger sur les préoccupations du domaine et de créer une synergie d’actions en vue de renforcer la résilience des populations en matière d’inclusion financière.

Inclusion financière au Burkina : Les acteurs du Centre-ouest réunis en session à Koudougou

Le gouvernement du Burkina Faso veut faire de l’inclusion financière un levier de développement socioéconomique. Une stratégie nationale d’inclusion financière 2019-2023 a même été adoptée en avril 2019. Ce référentiel fixe pour objectif de porter à 75%, la proportion de la population adulte burkinabè ayant accès aux produits et services financiers adaptés, à un coût abordable à l’échéance 2023.

Cet intérêt pour l’inclusion financière découle de la certitude qu’elle représente un levier important du développement. Cependant, force est de constater que de grands défis restent à relever pour améliorer l’accès des populations aux services financiers, surtout ceux dits de base. En effet, l’utilisation de services et produits de crédits productifs et d’épargnes formels ainsi que l’assurance agricole connaît toujours une faiblesse matérialisée par un taux de bancarisation élargi de 35,75% en 2021.

JPEG - 36.8 ko
Le gouverneur de la région du Centre-ouest, Boubacar Nouhoun Traoré a invité les participants à faire des recommandations constructives

La présente rencontre du CRC-IF qui se tient sous le thème : « Problématique de l’accès aux produits et services financiers dans le contexte sécuritaire actuel », vise non seulement à échanger sur les préoccupations et créer une synergie d’action en vue de renforcer la résilience des populations, mais aussi à créer des synergies d’actions pour contribuer au renforcement du processus de mise en œuvre de la stratégie nationale de la finance inclusive.

L’importance de l’inclusion financière n’est plus à démontrer

En sa qualité de président du CRC-IF, le gouverneur de la région du Centre-ouest, Boubacar Nouhoun Traoré, a révélé que le contexte sécuritaire de notre pays est une des causes de la faiblesse du taux de bancarisation de la population. De son avis, cette situation produit des effets pervers sur l’environnement financier et impose de nouveaux défis en matière d’inclusion financière dans notre pays.

« Cette insécurité produit également des conséquences sur l’offre de services à travers la fermeture de plusieurs points de services, la destruction d’infrastructures de soutien. Ce qui favorise un recul en matière d’accès et d’utilisation des produits et services financiers par les populations, notamment les acteurs du monde rural, les femmes, les jeunes, les petites et moyennes entreprises », a-t-il déclaré.

JPEG - 46.7 ko
Le SP-PIF, Lin Hien a témoigné sa gratitude au gouverneur pour ses orientations dans la formalisation des cadres de concertations

Cette session se tient avec l’appui du Secrétariat permanent de la promotion de l’inclusion financière (SP-PIF) et du Fonds d’équipement des nations-unies (UNCDF). Revenant sur l’importance de l’inclusion financière, le SP-PIF, Lin Hien, a souligné qu’elle contribue fortement à la création de la valeur ajoutée et de l’emploi, à la croissance et à la répartition des richesses.

M. Hien a de ce fait, témoigné sa gratitude au gouverneur de la région du Centre-ouest pour son engagement personnel, sa disponibilité et surtout pour ses orientations dans la formalisation des cadres de concertations. Il s’est dit disposé, à travers le PIF, à accompagner les CRC-IF dans l’atteinte de leurs objectifs à travers la création de synergies d’actions, de partenariats, l’innovation et la concertation pour assurer une meilleure disponibilité du financement, l’amélioration des options de couverture des risques et le renforcement de la supervision et de la règlementation.

Obissa Juste MIEN
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Koudougou
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter